Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par bmc 2 le Mer 26 Sep - 13:43

Notre vieux reporter pigiste est allé à la rencontre d'un ancien espoir, devenu leader de sa formation en d1. J'ai nommé Ailill Urnaghan de l'équipe La Route et Belle (LREB). Confidences ...

Ailill, dans la presse people irlandaise on entend dire qu’il y a de l’eau dans le gaz avec ce diable de Gino ?
(Ailill Urnaghan, l'air un peu apeuré, remue sur sa chaise et appuie sur une discrète oreillette) Anatolyi ? (Il tourne son regard bleu ciel vers le journaliste BMC2 et parle dans un français fluide mais lent) Pardon, j'écoutais le traducteur-interprète. Je ne parle que le gaélique. (Silence) Tout d'abord, je voudrais dire que je viens ici spontanément, en homme libre. (Silence) Cette demande d'entretien m'est parvenue via le service presse de la Bartali: tout un symbole. Le véritable patron de LREB, c'est LREB. Mais les éléments de langage, comme on dit chez vos politiques, et les tactiques sont élaborées trop souvent en amont, par une puissance étrangère et tutélaire, qui pèse depuis trop longtemps sur le patron. Par la menace et la terreur, par un paternalisme de mauvais aloi. (Silence, le doigt sur l'oreillette). Pour résumer, Bartali m'a fait perdre beaucoup plus de courses que LREB ne m'en a fait gagner. (Silence) C'est le syndrome de réussite par procuration: "Tu seras un champion mon fils". (Silence) La même scène se répète trop souvent. LREB propose une attaque au t3, il en discute avec qui vous savez et je me retrouve avec d'autres consignes. (Silence) Quand je ne suis pas aligné sur des courses sans que même le patron soit tenu au courant. "On" n'a jamais digéré que j'ai pu choisir de signer chez LREB. "On" décide de tout. LREB n'est pourtant pas une succursale ! Elle n'a pas de maison-mère, que je sache ! Et hélas, ce scandale dure depuis les débuts de l'équipe !

Tout ces entrainements et ces courses n’ont-ils pas un effet néfaste sur votre intellect physique ?
(Toujours le doigt sur l'oreillette) Oui, je cours en dépit du bon sens. J'ai 250 jours de course par an depuis mon 18ème anniversaire. Je me retrouve contre mon gré, et à l'insu de mon patron, engagé sur des virtuelles, sur des marathons de vallons qui ne sont pas à ma portée. Je cours de Dunkerque à Tamanrasset. Et j'ai été engagé sur GT à 25 ans, alors que LREB souhaitait me protéger plus longtemps. J'en paie déjà le prix. Et puis l'hyper-exposition médiatique me nuit, elle est contraire à mon caractère. (Rougissant) Tout ça pour servir les intérêts d'une équipe qui n'est même pas la mienne ! (Silence) C'est pour ça que LREB a signé à la THC (THéorie du Complot), pour échapper un peu à la surveillance des LTR et de qui vous savez. Mais le soir même, c'était qui vous savez qui déterminait ma place dans la team avec BVS et Akumetsu.

On parle de vous pour présenter la course en sac aux prochains Jeux celtiques ? Une réaction ?
(Silence) J'ai aussi été sollicité pour l'Eurovision et pour parrainer le concours des plus belles moustaches de Kilkenny. (Silence) J'en ai assez de passer pour un guignol. Les gens m'appellent "chatounet" au bord des routes. Je veux me consacrer à mon sport, et rien qu'à mon sport. Et plus tard, retrouver ma ferme de Kilcrohane, mes moutons à têtes noires et l'océan.

Justement quelles sont les possibilités à la fin de votre carrière sur le vélo ? Envisagez-vous de partir par la grande porte ou attendez-vous d'être pris par la patrouille ? Un poste de médecin directeur sportif est-il envisageable ?
(Silence) J'ai 26 ans. La moitié de la moyenne d'âge des coureurs de la Carliteam. J'aimerais rester fidèle à LREB, à mes coéquipiers, qui me le rendent tellement. Et devenir un jour le vieux capitaine de route de cette formation, et porter les bidons des jeunes. A condition d'échapper au tyran. (Silence) Sinon j'irai voir dans d'autres équipes. J'admire la Bigstrong, par exemple. (Silence) Quant au dopage, il n'y en a pas dans notre sport. Enfin, il y a bien quelques brebis galeuses chez de jeunes coureurs de contre-la-montre, hongrois en particulier. Je ne me dope pas. Je suis nourri au nesquik et à la salade composée. Mais on partage le même cuisinier que... Enfin que l'autre.

Toutes ces magouilles, ces attaques T1, ces coureurs et courses achetés, ces courses vallons toutes plates, ces complots ne desservent-elles pas le monde du vélo ?
(Silence) Les courses vallons toutes plates sont la honte de VM. Dès que je vois un trait bleu sur un parcours, je vois rouge. Et je n'ai rien à voir avec les frères Dalton. (Rire timide) Non, il y a trop de scandales ! Prenez Aile de Faucon, Combslaville, Big Boss, BVS, Logitech, Les Petits Chats, Don Carliteam: qui ne mesure pas l'arnaque ? Comment imaginer un instant que les meilleurs coureurs courent dans les meilleures équipes ? (Silence) Là, sur le GT, il faudrait retrancher cinq minutes à l'arrivée du TTT aux grosses armadas. On a bien compris que le calendrier et le comité de surveillance des transferts travaillaient main dans la main pour les intérêts de l'élite, du petit cartel de génies tacticiens et de financiers aux ordres. (Silence) Alors qu'une équipe comme, par exemple, la Bigstrong, mériterait de figurer au firmament de VM.

On reproche souvent à vos coéquipiers de ne pas vouloir travailler pour un roux (en l’occurrence vous), même si parfois ceux-ci n'hésitent pas à utiliser des coups bas pour éliminer vos adversaires (en l’occurrence les autres). Cela ne semble pas vous gêner...
(Silence) Adriano est champion d'Italie. Leszek est le meilleur descendeur du peloton. Ivar est médaillé d'or en montagne. Karol est un sprinter de haut vol. Et tous les jours, "on" les sacrifie pour me permettre de glaner un top10 sur une kermesse vip. Je suis le roi des kermesses. (Triste) LREB n'y contribue pas beaucoup, et quand il le fait, c'est un impératif catégorique. Les ordres viennent d'en-haut, de Dieu le père. (Silence) Mes coéquipiers sont tous formidables et courageux, mais ils ne se rebellent pas. Vaast n'a même pas gardé de rancoeur de son passage chez nous, il vient souvent me voir et me réconforter. Tout le peloton sait ce que nous endurons. Mais nous baissons la tête. (Silence) Quant aux coups bas, aux attaques dans la descente, aux stratégies suicidaires, ils sont le fait d'un esprit dérangé par la boisson et la poésie scaldique qui se prend pour un brillant directeur sportif, et pas de notre patron légitime.

Si vous deviez continuer ma phrase par un texte : Il était une fois Ailill Urnaghan...
(Silence) Un Petit Prince perdu dans un monde d'adultes, prisonnier d'une planète qui n'est pas la sienne. (Silence) Un éleveur de moutons trop timide et trop docile, aux mains de la maffia. (Silence) Un voyageur sur la mer de nuages, poussant jusqu'à l'absurde une quête de gloire condamnée d'avance. (Silence) Un esprit libre dans un théâtre de marionettes.

Le dopage de masse est-il toujours d'actualité dans votre équipe (oups décidément que de lapsus), je voulais dire dans les hautes divisions ? Les pseudo-médecins se faisant de plus en plus rares sur le marché.
(Silence) Je répète que dans l'équipe, nous sommes propres. (Silence) Même si on voit un peu trop rôder des préparateurs hongrois autour des hôtels. (Silence) Quand on voit les progrès d'Angelsen, Haavardsholm ou Evensen, on est en droit de se poser des questions. La domination de T-Mort rappelle les pages les plus sombres de notre histoire. Les grosses teams transforment des ânes en chevaux de course, en les entraînant jusqu'à 28 ans dans leurs laboratoires secrets. Les "doping free" de l'Antidopage ne sont pas les moins suspects. Je suis le coureur qui a subi le plus de contrôles. J'ai repéré vingt fois chaque étape, je ne dois mes résultats qu'à mon professionnalisme. On me soupçonne parce que je serais anglo-saxon, mais je suis Irlandais. Les Scandinaves ont plus de diplômés de biologie moléculaire dans leur staff que de kinésithérapeutes. Savez-vous comment on surnomme Aile de Faucon et la Carliteam dans l'équipe d'Irlande ? "Taram et le Chaudron Magique !". (Silence) Quant aux Norvégiens, n'en parlons même pas... Les résultats parlent d'eux-mêmes.

Une question un peu plus … précise maintenant. Qu’est ce que l’Univers ? Plus sérieusement, y a t-il un style de vie/ un mode de vie Urnaghan ?
(Silence, le doigt sur l'oreillette) Mon Univers est celui des virtuelles. La maison est pleine de paysans du Moyen Âge en colère, de cours de géopolitique carolingienne, de sorcières, de pirates et de mousquetaires, avec en annexe la forêt où on cherche les cèpes, les câlins et les blagues à Charlotte et les allers-retours en Italie.

Bon sinon, parlez moi de ce Tour de France. Vos adversaires ? Le parcours vous convient-il ? Le TTT ?
Le parcours est très bien dessiné. C'est un Tour très intéressant, comme toujours. C'est donc Maura qui l'a gagné, devant ses coéquipiers, ceux de la Don Carliteam et ceux des Petits Chats. Je suis à peu près le seul trublion à me mêler au top20. Ce pronostic n'est pas un pronostic: c'est déjà la réalité. Et pourtant les choses pouvaient être différentes. Expliquez-moi pourquoi Nacateam, qui a une énorme équipe CLM, inscrit seulement cinq coureurs et grille Mazurkiewicz hier, largué à 8 minutes (et sans équipier) ? Expliquez-moi pourquoi Tacki fait l'impasse ? Expliquez-moi pourquoi je passe tranquillement en 4 x 60 + 65 sur l'étape d'hier, alors que j'aurais sauté en D3 ? Comme Karol était encore devant en 4 x 50 sur MSR. Expliquez-moi pourquoi il n'y aura pas d'attaque avant le dernier col de la dernière étape ? Il y avait pourtant de quoi faire, mais la D1 est la division la plus stupide de toutes: c'est la division de la résignation. Quand on voit un vieux sage comme Carlito annoncer lors de la présentation de la saison 20 que le problème du calendrier, c'est que deux courses seulement sont indécises avant le t5, on s'étrangle ! Non ! Il y a des choses à faire, presque sur toutes les courses. Il n'y a pas de fatalité, que de la résignation, de la frilosité et du manque d'audace. Mais on ne peut pas être Don Quichotte contre ces Moulins à Vent, sauf à se rompre l'échine. L'avenir, c'est la Ligue des Dons Quichottes, le seul moyen de faire trembler un peu l'ordre établi. Sinon, la saison s'arrête aux marchés aux transferts. Le TTT, c'est encore "l'autre" qui s'en est occupé. Avec Gragu, Carlito, Gaspard aux manettes, aussi. Le secret du TTT, je crois que c'est l'homogénéité. LREB a toujours réussi dans cet exercice, sans vrais spécialistes. Depuis que le calendrier a été dévoilé, on a tous bossé la résistance, parce que c'était le meilleur compromis pour travailler le TTT et la montagne, et que Leszek et Adriano sont encore très courts en foncier (en général, ils me lancent dans l'avant-dernier col). Et puis on a recruté Nisu et Orlov pour l'exercice, mais on a raté les meilleurs de Gragu, trop chers pour nos petits moyens. Mais il y a un très gros déséquilibre dans l'équipe entre grimpeurs et spécialistes de l'effort solitaire, et on n'a pas trouvé la martingale. Pourtant, le Tour va se jouer là-dessus, et on va se faire broyer par les grosses armadas. Tant pis pour nous. On aurait pu entraîner clm, carrément, et on aurait pu avoir d'autres recrues. (En colère) C'est encore la faute de Dieu le père.

Pour terminer, un jeu stupide mais révélateur. Je vous donne un nom de manager et vous devez trouver au maximum deux adjectifs ou deux mots pour le décrire. NB = multi d'aros n'est pas accepté pour décrire les managers .
Je n'ai pas répondu parce que je ne connais pas très bien les directeurs sportifs. Je ne suis qu'un coureur, moi. J'entends ce qui se dit dans le peloton. LREB est tenu à l'écart du petit monde des managers par son tyran domestique, il aime bien tout le monde mais il a toujours son garde-chiourme dans les pattes quand il est connecté. Il recopie ce qu' "on" lui dicte, comme ça il fait des progrès en vocabulaire et en orthographe. "On" a parfois des mots sévères sur les noms que tu cites, mais toujours avec le sourire. "On" admire Tacki dit le Grand Schtroumpf. (Silence, le doigt sur l'oreillette) Ah, oui ! Le peloton bruisse de rumeurs. Il y a l'axe du Mal (Boca-BVS-Diego-Fra-Klauser), David et Jonathan (Gragu et Walkyrie), le Cercle d'Aros (Aros-Bartali-Kwak-Gaspard), l'axe du Bien (BMC2, Carlito, Grobalèze, LREB, The Crow), la famille Schtroumpf (Aile-Combs-Tacki... et les autres) et la Grande Evaporée (Léaounette). Tu as oublié le mythiquissime Super Mario, dit Logan, l'Ami des Gays, le Prince des Noobs, le Conducator des Forçats, l'Empereur des Ados, l'Obersturmführer de la Jeunesse.

Merci à vous Ailill Urnaghan, pour cette interview sans tabou Smile

bmc 2

Messages : 552
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Re: Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par bmc 2 le Mer 26 Sep - 13:52

Pour le fun, je vous conseille de la faire lire par la voix de google traduc
http://translate.google.com/

Vous mettez français>anglais, vous copiez le texte et cliquez sur le logo "listen" en bas à droite de la case de gauche

bmc 2

Messages : 552
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Re: Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par into44 le Mer 26 Sep - 14:15

Avec le traducteur :
Tiss demande m'eST parvenue Laughing
into44
into44

Messages : 784
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 20
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Re: Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par Don Carlito le Mer 26 Sep - 14:19

Superbe interview. Magnifique.
Don Carlito
Don Carlito

Messages : 1495
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 33
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Re: Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par Grobaleze le Mer 26 Sep - 16:04

J'ai chialé toute la soirée !!!
Mon chat me dit "Qu'est-ce-que t'as ?" Je lui réponds "Rien, je pense à Urnaghan... Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Pleurs"
Grobaleze
Grobaleze

Messages : 597
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 106
Localisation : près de Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan Empty Re: Interview en tout intimité d'Ailill Urnaghan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum