Le journal de bord de Guy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le journal de bord de Guy

Message par Cesco le Mar 23 Oct - 18:36

Guy Cesco, 43 ans, norvégien mais exilé dans le Pas de Calais depuis quinze ans, s'en est allé, il y a déjà deux ans, dans sa contrée d'origine afin de monter une nouvelle équipe cycliste. Le passif de Guy dans ce domaine est long comme le bras. Il a créé de nombreuses équipes (dont 7, se bâtissant les unes sur les cendres des autres, à Lens) en France sans qu'aucune ne semble capable de présenter des gages de réussite intéressants.

Mais là, basée à Bodo, la Cesco Team (on notera ici tout le narcissisme de Guy) a du bol. Dès sa première saison, en recrutant à gauche et à droite quelques bras cassés (quoi que Tyler Hamilton est la preuve qu'un bras [ou une clavicule] cassé ne sont pas totalement incompatibles avec la notion de performance), la Cesco Team finit première de sa division et monte en D5, réussissant l'incroyable exploit d'aligner sur la plus haute marche du tour un authentique tocard qui, un an plus tard, ne trouvera pas d'acquéreur malgré une mise à prix minimale de un euro.

Guy n'utilise pas de seringues, il le jure. Comment comprendre qu'avec une moustache démodée et de longues tignasses de cheveux grisonnants descendant sur sa nuque, il ait réussi pareil exploit ? C'est que Guy, sans jamais tricher, a des méthodes bien particulières. En vrai, Guy est un personnage puant mais attachant. Puant car il est capable de te pourrir un coureur pour l'encenser le lendemain s'il remporte l'étape désirée. Puant car il est capable de ne pas serrer la main d'un coureur mal classé la veille ou blessé. Et ce, pendant plusieurs mois. Jusqu'à le placer sur un piédestal le jour où il aura besoin de lui.

Bon, les miracles, ça ne dure jamais bien longtemps, la saison suivante en D5 ne sera pas fameuse. Une cinquième place au classement par équipe et 4 victoires dans la saison qui permettent, in extremis, de remplir l'objectif de 3 victoires au minimum dicté par les sponsors. Guy pourra remercier au passage le kazakh Dimetrios Iglinskiy, acheté à huit jours de la fin de la saison et qui règlera trois sprints lors des trois étapes en ligne du tour de Sarthe. Propre.

Pour cette nouvelle saison, après 2 victoires en 5 jours, Guy affiche clairement ses objectifs. L'objectif, c'est la montée...

Cesco

Messages : 39
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 28
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Cesco le Mar 23 Oct - 18:38

-"Bon, Lucieer, l'an dernier, notre première victoire, c'était toi. T'es énorme en montagne, tu pourrais gagner l'étape les yeux fermés. Par contre, t'as chié hier au contre la montre par équipe. Putain, tu prends deux minutes de retard sur tout le monde. Même notre petit luxembourgeois, il finit avec le reste de l'équipe. Tu déconnes Lucieer...

Mais bon, le profil des deux prochaines étapes est montagneux, je veux que tu m'arraches tout demain... La stratégie est claire, tout le monde roule pour toi jusqu'au dernier col, et là tu sors ton épingle du jeu...'

Cesco

Messages : 39
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 28
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Cesco le Mar 23 Oct - 20:15

Alors que Lucieer Peterson franchit la ligne 2 minutes et 13 secondes après le vainqueur, loin devant des équipiers qui ont dû attendre le néerlandais sur le plat, Guy s'approche de ce dernier et le pousse violemment alors même qu'il n'est pas descendu de son vélo...

Derrière, Marcel Truss, mécano du club, seul individu à avoir œuvré dans les 7 équipes lensoises créées par Guy il y a de cela une décennie, la clope au bec, acquiesce : "Ca va me faire du boulot de lui réparer sa bécane, mais franchement il l'a méritée. Attends, quand t'es leader et que, de ta faute, tes coéquipiers parmi lesquels on compte des putains de rouleurs, sont obligés de t'attendre, tu mérites juste le bagne. A mon époque, ça ne serait jamais passé !".

Premier incident de la saison au sein de la Cesco Team qui perd sa première place au classement par équipe, et également toute chance de remporter ce Giro."



LE MOT DE LA FIN DE GUY : "Lucieer, je viens de te mettre sur la liste des transferts, je suis un impulsif moi, mais je suis honnête, j'aime la transparence, ce que t'as fait, c'est comme Ginola en 93, c'est un crime contre l'équipe ! Bon, sinon, demain, tu restes le leader, j'ai que toi comme grimpeur...".

Cesco

Messages : 39
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 28
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par bmc 2 le Mar 23 Oct - 20:28

ça démarre fort Very Happy

bmc 2

Messages : 551
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par fedcom le Mar 23 Oct - 22:52

hahahaha ...

fedcom

Messages : 151
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 31
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Grobaleze le Mer 24 Oct - 5:17

J'aime la cohésion et la convivialité dans les groupes... Une équipe qui ira loin ! I love you

Grobaleze

Messages : 596
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 104
Localisation : près de Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par into44 le Mer 24 Oct - 6:03

Une belle page pour ton équipe, très originale Very Happy

into44

Messages : 784
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 18
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Cesco le Jeu 25 Oct - 16:51

3ème et dernière étape de ce Giro, Franco Plazza, de la team Carrera, a déjà franchi la ligne depuis 2 minutes et 12 secondes quand Peterson Lucieer arrive, piteusement, au sommet du col, à la 9ème place de cette étape, synonyme de quinzième au général de ce tour. La scène aura en tout cas amusé les spectateurs les plus jeunes, les plus vieux eux, ayant un mélange de sourires et de gêne pour le coureur néerlandais puisque le norvégien Guy Cesco, passablement irrité par l'incapacité de Peterson à réagir lorsque les italiens Plazza et Grosso ont attaqué, s'est amusé, pendant tout le dernier kilomètre de montée, à lancer des bidons sur le pauvre coureur éreinté.

En conférence de presse, le soir-même, pour justifier son attitude, le norvégien expliquait : "Attendez, on me l'a vendu comme un crack qui survolait la montagne. En D3, il a quand même remporté le tour du Massif Central, il a gagné un joli Chamonix-Annecy y a 7 ans, toujours en D3. Mais depuis qu'il est chez nous, il se bouge pas le cul. En plus d'un an, il a fait deux bonnes courses. Ca fait peu, deux courses, c'était un Brandenbourg - Rambrouch, qu'il a gagné, et une étape du Tour de France où il a passé tous les cols en tête, ce qui lui a permis, en consolidant ce maillot à la "Jalabert" par la suite, de décrocher le maillot à pois.

Putain, pour un type censé voler dès que la route monte, 2 belles courses pour une quinzaine de déceptions, c'est fini. Demain, c'est Luther Weber le leader. Luther a la discipline allemande, et je suis sûr que lui, si je lui avais balancé des bidons sur la gueule, il se serait arrêté, m'aurait cogné un gnon, et serait reparti. Lucieer manquait de caractère, en attendant, demain, il servira de lièvre sur la première bosse à Luther, et après il s'en ira. On a déjà six offres de transfert pour ce coureur qui vole en montagne"...





(pour info, Peterson Lucieer est effectivement à vendre, et il a 89,8 en montagne. Pour un vioc' de 37 piges, c'est pas si mal).

Cesco

Messages : 39
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 28
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Cesco le Mer 31 Oct - 13:41

-"Allô Marcel, quelle idée de me réveiller comme ça en pleine nuit. Qu'est-ce qu'il y a ? J'espère que c'est important..."
-"Ouais, on a vendu le hollandais. Pour pas mal."
-"Sérieux, quelqu'un a voulu de l'homme de plomb ?"
-"Du hollandais volant, tu veux dire. Ouais, ils étaient 7 sur les rangs."
-"Ah, 7, chiffre magique. Chiffre parfait. C'est un signe, on a dû le vendre pour un pactole correct. 40.000 boules ?"
-"40.000? Nan, 400.000 boules !"
-"Pour un type de 37 ans qui n'avançait plus à rien ? Mais... Mais... Tu crois pas que l'UCV va mener une enquête. C'est trop gros pour être vrai, il valait pas un kopeck ce charlot."
-"Moi j'ai toujours été un fervent défenseur de Lucieer. Et tu sais que c'était pas un jeunot pourtant"
-"Arrête avec ça Marcel, ton goût prononcé pour les jeunes me coûte déjà assez d'énergie pour blanchir notre réputation au quotidien... Bon, sinon, il va falloir qu'on trouve quelqu'un d'autre dans l'effectif pour nous faire marrer. Parce qu'on a des résultats, c'est bien gentil, mais on a que des parfaits professionnels, et franchement, on se fait un peu chier. Si tu pouvais m'en dévergonder quelques uns..."
-"Je peux m'occuper des espoirs si tu veux"
-"Marcel, non. Les moins de 23, tu les touches pas. Tu touches personne d'ailleurs. Mais tu t'occupes des plus vieux. Je crois que Matilla a pété son cadre hier, tu me répares ça ?"

Cesco

Messages : 39
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 28
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Trek - Pro Cycling Team le Mer 31 Oct - 16:01

Très stylé le concept de ton dernier message Wink j'adore (et l'histoire aussi^^) !

Trek - Pro Cycling Team

Messages : 116
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : Sur son Trek Madone 4.5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Nafrax le Jeu 1 Nov - 9:54

tu écris vraiment bien ! Wink

Nafrax

Messages : 389
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 17
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le journal de bord de Guy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum